Travaux sur la commune

TRAVAUX D’EXTENSION DE L’ECOLE

dsc02008

L’école actuelle a été prévue pour 56 enfants. Aujourd’hui elle accueille 76 enfants en 2016 .La répartition des enfants se fait sur 3 classes, il n’y a pas de salles pour les activités périscolaires et scolaires. Il s’agit donc d’agrandir par le nord l’école actuelle, dans le respect de l’architecture existante. L’accès existant servira de passage pour cette salle qui sera dédiée à la surveillance des enfants lors des Temps d’ Activité Scolaire et Périscolaire. Les matériaux utilisés seront des matériaux répondant à une démarche environnementale : Bâtiment ossature bois intégrant l’isolation en fibre de bois. Construction locale pour le choix de techniques constructives permettant aux entreprises locales de répondre (taxe carbone) .Chantier de courte durée ne gênant pas le fonctionnement de l’école .L’ossature bois sera privilégiée pour une facilité et une rapidité d’exécution.Tous les aménagements de la cour qui ne servaient plus (jardinière) seront démolis et le puits de lumière sera fermé par un vitrage zénithal permettant l’agrandissement du préau actuel. Tous les accès aux personnes à mobilités réduites seront pensés.

dsc02116

Lotissement les Chênes.

La société DAT a fait l’acquisition du terrain et les travaux de VRD (voierie, réseaux et distribution) sont en cours de réalisation. Le lotissement d’une capacité de 13 maisons individuelles sera complété par un ilot collectif .A la demande de la commune il sera destiné aux personnes âgées et personnes handicapées avec ou sans enfants (voir esquisse ci jointe). Cet ilot est réalisé par Habitat Dauphinois constitué de 2 bâtiments composé de 8 logements type T 2 et T3.Le Réz de chaussée du premier bâtiment intègrera 3 locaux dont un qui sera dédié aux résidents et aux associations du village. Les 2 autres seront à usage de professionnels de santé. La commune travaille avec le lotisseur pour créer une liaison douce vers le village le long de la RD 112.

unnamed-1

Raccordement salle des fêtes au réseau d’eaux usées

La station d’épuration autonome de la salle des fêtes vielle de 35 ans ne répondait plus aux normes environnementales en vigueur. D’une capacité de 50 équivalent habitant le cout de son remplacement dissuasif a fait pencher la balance pour le raccordement à La station d’assainissement de bren qui est capacitaire.
En raison de la proximité du réseau électrique haute tension nous avons été obligé de passer par le cimetière.
Cette opération d’un montant de 60000€HT est financée à hauteur de 35% par le conseil départemental et à 30% par l’agence de l’eau.

Chemin des fontaines

Depuis 2014 la commune travaille sur ce chemin patrimonial et nature.
Ce parcours permettra de découvrir le village au travers de son patrimoine lié à l’eau et découvrir la combe de Chaloray.
Nous tenons à remercier les riverains qui ont contribué à la réouverture des chemins communaux. Certains aménagements tenterons de préserver leur tranquillité .Ces derniers aménagements seront réalisés courant premier trimestre 2017.
La signalétique est cofinancé par le service patrimoine du département et la Communauté de commune de l’Herbasse. Le département finance les investissements du chemin à hauteur de 60%.
Nous pouvons vous annoncer son ouverture officielle pour la fête de la nature le 22 Mai 2017, nous vous confirmerons les dates et les éléments de cette inauguration le moment venu.

unnamed

unnamed-2

unnamed-1

TRAVAUX D’ACCESSIBILITÉ A L’EGLISE SAINT LAURENT

Dans le cadre de la mise en accessibilité des bâtiments publics, nous avons commandé et lancé la réalisation de cette opération.
Les attentes de ce projet sont multiples : redonner une simplicité aux événements familiaux ; créer des places de parking pour le cœur de village (12) ; et mettre en place un jardin du souvenir et un départ pour le chemin des fontaines.
Le cout de cette transformation d’un montant de 150546€ est financé par le conseil départemental à hauteur de 47125€ ; l’état avec une aide de 21656 ; le FCTVA EN (2016) 21606€ soit un cout résiduel pour la commune de 60568.93 l’équivalent d’une année d’économie pour la commune.

Samedi 21 Mai a eu lieu l’inauguration des travaux.

Pendant les travaux

bren

Aujourd’hui

travaux-du-parvis-de-leglise
travaux-du-parvis-de-leglise
travaux-du-parvis-de-leglise
travaux-du-parvis-de-leglise

Inauguration

inauguration
inauguration

Plan de désherbage des espaces communaux de Bren

Rappel : La loi N° 2014-110du 06 Février 2014 proscrit l’utilisation des produits phytosanitaires pour l’entretien du domaine publique (espaces verts, les forêts ,les lieux de promenades et les cimetières).L’obligation du zéro phyto est recommandé dès le 1 janvier 2017.Nous avons pris un peu d’avance…

Avec l’aide de l’employé communal nous travaillons activement à trouver de nouvelles pratiques pour gérer les espaces verts.

Vous nous avez fait des remarques que le cimetière semblait abandonné. Nous avons pris en compte ces critiques et pratiqués des tontes régulières ainsi qu’un semis de graines adaptées aux allées gravillonnées. Le résultat semble prometteur.

Nous devons encore progresser sur les places en stabilisés l’acquisition de nouveaux matériels semblerait judicieux.

Nous souhaitons mettre en place un comité de fleurissement, veuillez-vous faire connaitre en Mairie.

zero-pesticide

Etat civil

Naissances :

 MONIER Louise, Eva : le 12 Mai 2017 à Romans sur Isère

 PEROLLIER Cléa, Rose, Marie, Lucie : le 7 Mai 2017 à Romans sur Isère

 CHAIX Tilio Mael : le 30 Avril 2017 à Romans sur Isère

 REYNAUD Clara, Jeanne, Elina : le 04 Février 2017 à Bron

 BELTRANDA Colin Antoine : le 24 Août 2016 à Romans sur Isère

Mariages :

 GAILLARD Gael et GAUNON Marion : le 16 Juin 2017

 CHOTAN Jean Marc et PRYKHODKO Olga : le 25 Janvier 2017

 GRENIER Joseph et SENNAVOINE Danielle : le 7 janvier 2016

 JURDIT Raymond et AOUISSI Sylvie : le 30 Juillet 2016

 MARLHINS Fabien et DREINA Gwendoline : le 9 Juillet 2016

 ROZIER Guillaume et MARION Annabelle : le 20 Août 2016

Décès sur la commune :

 REYNAUD Georges : le 8 Août 2017

 DELHOMME Marie-Thérèse, épouse MEILLE : le 14 mars 2016

 BARBARY Camille : le 8 Novembre 2016

 GRENIER Joseph : le 24 décembre 2016

Décès hors commune :

 PEROLLIER Madeleine, Joséphine, Lucie : le 15 Septembre 2016

 ROZIER Marie ,Rose , Gabrielle : le 24 Mars 2016

 DUCRUET Michel : obsèques le 25 Juillet 2016

 BONNETON Aimée, Yvonne : le 26 Octobre 2016

Comptes rendus des conseils municipaux

Compte rendu 2017

cr-cm-27-janvier-2017
compte-rendu-mars-2017
cr-cm-01-juin

cr-cm-aout-2017
cr-cm-octobre

Compte Rendus 2016 :

cr-cm-5-fevrier-2016
cr-cm-8-janvier-2016
mars-2016

cr-cm-avril-2016

cr-cm-13-mai

cr-cm-2-juin

cr-cm-8-juillet-2016

crcm-5-sept-page-1

crcm-5-sept-page-1
compte-rendu-cm-octobre-2016
cr-cm-novembre
cr-cm-decembre-2016

Compte Rendus 2015 :

cr-cm-11-decembre-15
cr-cm-05-novembre-15
cr-cm-18-septembre-15
cr-cm-04-septembre-15

cr-cm-3-juillet-15
cr-cm-29-mai-15
cr-cm-24-avril-15
cr-cm-27-mars-15

cr-cm-6-mars-15
cr-cm-25-fevrier-15
cr-cm-06-fevrier-15

Comptes Rendus 2014 :

cr-cm-5-decembre-14
cr-cm-07-novembre-14
cr-cm-03-octobre-14
cr-cm-05-septembre-14

cr-cm-04-juillet-14
cr-cm-27-mai-14
cr-cm-25-avril-14
cr-cm-11-avril-14

Gestion des déchets – Environnement

Nous attirons votre attention : les cartons et encombrants sont à porter à la déchetterie. La déchetterie du Pays de l’Herbasse se trouve en zone industrielle (ZA les Sables) à Saint Donat sur l’Herbasse.

Horaires d’ouverture de la déchetterie intercommunale :

Depuis Mai 2015, Du lundi au samedi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h.

image5

Déclaration annuelle de ruches : Du 1er septembre au 31 décembre

La déclaration de ruches est une obligation annuelle pour tout apiculteur, dès la première colonie d’abeilles détenue.

Elle participe à :

La gestion sanitaire des colonies d’abeilles,
La connaissance de l’évolution du cheptel apicole,
La mobilisation d’aides européennes pour la filière apicole française,

Elle doit être réalisée chaque année, entre le 1er septembre et le 31 décembre.

Toutes les colonies sont à déclarer, qu’elles soient en ruches, en ruchettes ou ruchettes de fécondation.

Une procédure simplifiée de déclaration en ligne a été mise en place sur le site :

http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr/

En cas de besoin, contactez le service d’assistance aux déclarants :
Mail : assistance.declaration.ruches@agriculture.gouv.fr
Téléphone : 01 49 55 82 22

A NOTER : pour les nouveaux apiculteurs ou les apiculteurs souhaitant obtenir un récépissé de déclaration actualisé, il est possible de réaliser une déclaration hors période obligatoire (entre le 1er janvier et le 31 Août 2017. Cette démarche ne dispense cependant pas de la déclaration annuelle de ruches (à réaliser obligatoirement entre le 1er septembre et le 31 décembre 2017)

Retour d’experience ” zero phyto dans les communes”

Des élus et agents techniques en visite à Bren

Le Syndicat d’Eau Potable Valloire Galaure accompagne les communes du Nord de la Drôme dans la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires (=pesticides). 13 communes (Andancette, Beausemblant, Chateauneuf de Galaure, Epinouze, Lapeyrouse Mornay, Laveyron, Lens Lestang, Manthes, Mureils, Saint-Avit, Saint-Barthelemy-de-Vals, Saint-Martin-d’Aout et Saint-Uze) se sont d’ailleurs engagées dans des plans de désherbage par l’intermédiaire du bureau d’études Urban & Sens. Ces plans permettent de définir quelles sont les stratégies à adopter dans chaque espace de la commune pour ne plus utiliser de produit phytosanitaire. Le cimetière est souvent le secteur le plus délicat à entretenir sans produit phytosanitaire car, culturellement, nous ne tolérons pas la présence d’herbe. Contrairement à d’autres pays, les cimetières sont considérés en France comme des espaces qui doivent restés très minérales où la nature n’a pas sa place. L’arrêt des produits phytosanitaires dans ces espaces oblige les communes à trouver de nouveaux outils techniques et à faire évoluer chez les habitants la notion de propreté de ces espaces.

Afin de montrer aux élus et agents qu’il est possible d’avoir un cimetière géré sans produit phytosanitaire et sans plainte des habitants, le Syndicat d’Eau Potable Valloire Galaure a invité les communes au cimetière de Bren puisque la commune est engagée dans le zéro phyto.

Pour entretenir le cimetière sans produit phytosanitaire, il a été ensemencé avec un mélange de gazon spécifique appelé « terre/pierre » qui pousse sur du gravier pour moins de 100€. La tonte se fait environ toutes les 3 semaines avec un passage de réciprocateur en bordure de tombe (sorte de débroussailleuse équipée de 2 lames en acier tournant en sens contraire) qui permet de ne faire aucune projection de gravier sur les tombes et passants. Le cimetière étant bien organisé (pas d’obstacle, tombes alignées et sans espace intermédiaire) l’entretien du cimetière par l’agent prend peu de temps. Pour gagner encore plus de temps, il existe également des gazons à pousse lente plus chers mais qui ne nécessitent que 2-3 tontes par an.

getv3

COLLECTIVITÉS : SENSIBILISATION À LA RÉDUCTION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES

Réduire les désherbants : Série de 5 clips vidéos pour sensibiliser les habitants à plus de végétation spontanée

5 vidéos = 5 thèmes différents abordés :

 [Désherber autrement->https://youtu.be/rz-NxGpPQF0?list=PLDbFwge5896jA8cC2m-mxVuxQLRLDYf8i]

 [ Des couvre-sol pour empêcher l’herbe de pousser->https://youtu.be/00vhrvnIJgc?list=PLDbFwge5896jA8cC2m-mxVuxQLRLDYf8i]

 [Enherber des surfaces sablées->https://youtu.be/ca1ZItbCgD4?list=PLDbFwge5896jA8cC2m-mxVuxQLRLDYf8i]

 [Bien vivre avec la végétation spontanée->https://youtu.be/2wdPTmyuRjU?list=PLDbFwge5896jA8cC2m-mxVuxQLRLDYf8i]

 L[a gestion différenciée des espaces publics->https://youtu.be/NUuDWoev5uI?list=PLDbFwge5896jA8cC2m-mxVuxQLRLDYf8i]

Ces clips sont à votre disposition gratuitement sur la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ils ont été réalisés avec l’appui financier de l’ONEMA, par les crédits issus de la redevance pour pollution attribués au financement du plan ECOPHYTO.

Nouveaux conteneurs à la déchetterie

La Communauté de communes de l’Herbasse soutient la Recyclerie Nouvelle R en mettant à disposition dès Avril 2016 deux nouveaux conteneurs de réemploi en déchetterie.
Les objets en bon état que vous déposerez seront collectés par des associations qui leur donneront une seconde vie tout en créant des emplois et de l’activité.
Soyons vigilant sur le tri ! déposez dans le premier conteneur réemploi vos meubles, jouets, électroménager, livres et matériaux et vos vêtements dans le conteneur textiles.

nouveaux-conteneurs-a-la-dechetterie
nouveaux-conteneurs-a-la-dechetterie

LE FRELON ASIATIQUE, VESPA VELUTINA


Depuis son introduction en France en 2004, la population de frelons asiatiques poursuit progressivement son installation dans le pays. Ce phénomène est source de difficultés, en particulier au niveau de l’apiculture.
En effet, il représente une menace pour différents insectes, dont il est le prédateur et notamment pour l’abeille domestique. Les ruchers sont pour lui une très
bonne ressource alimentaire, surtout en fin d’été et durant l’automne, lorsque la colonie de frelon est en plein développement.

Il a ainsi une action :

 directe sur les colonies : du fait de la prédation et du stress qu’il occasionne en étant présent devant la ruche),

 et indirecte : du fait de la diminution de la fréquence des sorties voire de l’arrêt de butinage qui engendrent un affaiblissement des colonies pouvant aller jusqu’à de la mortalité. Les conséquences économiques sur l’apiculture sont donc importantes.

La prédation exercée par le Frelon asiatique concerne non seulement l’abeille domestique mais plus largement tous les insectes, ce qui met potentiellement en danger un certain nombre d’espèces dites sensibles et porte atteinte à la biodiversité de son environnement. Dans la région Rhône-Alpes, pour la saison 2015, 76 nids ont été découverts (49 en Ardèche, 24 dans la Drôme, 2
en Isère et 1 dans la Loire). Des individus ont également été observés dans l’Ain et le Rhône, sans que les nids aient été retrouvés. Le climat rhônalpin est peu
favorable à l’implantation du ravageur et sa progression sur la région est relativement lente.

La lutte contre le frelon asiatique étant d’autant plus efficace qu’elle est précoce dans sa phase d’installation,un dispositif régional de surveillance et de lutte, assuré conjointement par l’Organisme à Vocation Sanitaire animal et végétal (FRGDSi et FREDONii) a donc été mis en place et décliné au niveau départemental. Ainsi, au sein de chaque département, un réseau de référents est
réparti sur le territoire.

Leur rôle est :

 De confirmer la présence du frelon asiatique suite aux signalements de cas,

 De rechercher les nids en organisant des prospections locales à l’aide de bénévoles,

 D’informer les animateurs départementaux, le maire et les apiculteurs,

 D’accompagner le maire ou le propriétaire du terrain pour la destruction, vérifiant par la même occasion sa conformité.

A ce jour, aucun dispositif de piégeage sélectif et efficace n’ayant encore été mis au point, la lutte passe essentiellement par la destruction des nids, au cours de
l’été et de l’automne, avant la sortie des fondatrices (qui a lieu à la fin de l’automne). Elle contribue ainsi à maintenir la population de frelons asiatiques à un
niveau acceptable et à garantir la sécurité des populations. A ce titre, il est important de souligner que la majorité des nids est sans danger pour l’homme, sauf cas particuliers de nids construits trop bas ou occasionnant une gêne notable et nécessitant une sécurisation du site et une destruction immédiates.

En 2016, une campagne de communication est mise en place, et pour la deuxième année consécutive, afin de sensibiliser le grand public sur la menace que
représente l’installation du frelon asiatique dans notrerégion.

Elle comprend :

 Une affiche, envoyée à toutes les mairies rhônalpines et indiquant les coordonnées des intervenants à contacter afin de signaler un cas de frelon asiatiqueiii. En cas de doute, il est possible de prendre une photo du nid ou de l’individu suspecté et de l’envoyer par mail, via les coordonnées affichées.

 Des fiches techniques, disponibles sur le site de la FREDON (www.fredonra.com) et offrant des informations complémentaires sur cet insecte.
Merci de votre contribution au signalement de nouveaux cas éventuels et soyez attentifs !

Dr Prémila CONSTANTIN
Vétérinaire pour la section apicole
GDS Rhône-Alpes

i FRGDS : Fédération Régionale des Groupements de
Défense Sanitaire
ii FREDON : Fédération Régionale de Défense contre les
Organismes Nuisibles
iii Ce réseau de surveillance est dédié exclusivement au frelon asiatique, espèce exotique invasive. Pour la gestion de nids de guêpes ou de frelons communs, merci de contacter un désinsectiseur professionnel.

frelon-asiatique

Retour sur les journées de l’environnement

Les journées environnement des 17 et 18 juin 2016

Durant l’année scolaire 2015/2016, pour la 5 ème année consécutive, la Communauté de communes du Pays de l’Herbasse a proposé aux établissements scolaires maternelles et élémentaires du bassin versant de l’Herbasse (de Montrigaud à Beaumont-Monteux/Granges- les-Beaumont), une campagne de sensibilisation sur les milieux aquatiques et sur leur gestion. 529 élèves y ont participé.
En parallèle, 79 enfants ont bénéficié d’interventions en milieu scolaire sur le tri et le recyclage des déchets, animées par le SYTRAD (Syndicat de TRaitement des Déchets Ardèche-Drôme).
Le vendredi 17 juin, la communauté de communes a invité l’ensemble des classes ayant participé aux 2 programmes de sensibilisation (milieux aquatiques et déchets) à venir sur le site de Champos afin de participer à différents ateliers portant sur des thématiques environnementales. 474 élèves ont pu profiter de cette journée et découvrir :

? une grande maquette du bassin versant de l’Herbasse, réalisée avec l’aide d’écoles du

territoire dans le cadre des TAP,

? les étapes de formation du compost,

? les outils pédagogiques sur le tri et sur la longue vie des déchets,

? le fonctionnement d’une station d’épuration,

? mais aussi l’ensemble des créations des différentes écoles réalisées dans le cadre des programmes de sensibilisation scolaire.

Le samedi 18 juin, la manifestation était ouverte à tous les publics. Près de 250 personnes sont venues à la rencontre des animateurs de la journée et prendre part à un programme encore plus étoffé que la veille : présentation des techniques de jardinage au naturel, fabrication de nichoirs,aquarium avec les poissons de l’Herbasse, démonstrations de désherbage thermique et mécanique,circuit de visite sur le terrain à la découverte de la rivière et des actions mises en place pour la gérer.

La communauté d’agglomération

Zoom sur ARCHE AGGLO :

telechargement

Un nom comme une évidence, solide comme le territoire, rassembleur et fédérateur comme la volonté politique affichée.

Un nouveau territoire après la fusion des Communautés de communes Hermitage-Tournonais, Pays de l’Herbasse et Pays de Saint-Félicien

Frédéric SAUSSET, Président d’ARCHE AGGLO

Une marque territoriale dynamique et une identité forte, valorisant pour la nouvelle AGGLO, ses atouts, son positionnement géographique unique et ses valeurs ;

C’est ici et nulle part ailleurs !

Un nom / acronyme : ARCHE
Un nom court et dynamique évoquant la force, la solidité, le lien, le bon sens,
l’équilibre.

Un acronyme : AR de Ardèche, HE d’ Hermitage et d’Herbasse relié par le C de
communauté ou de collectivité, associant et resserrant fortement le bassin de vie et les 2 rives du Rhône.

Une signature associée : D’ARDÈCHE EN HERMITAGE
Assurant le positionnement géographique avec les 2 noms les plus forts du territoire : Ardèche et Hermitage. Unissant ainsi une marque territoriale unique, Ardèche et un nom symbole d’excellence, Hermitage. Tous 2, internationalement connus et reconnus pour leurs qualités de paysage, d’environnement, de savoir faire et d’art de vivre.
____________________________________________________________

Chacun doit maintenant s’approprier cette identité, s’y retrouver pour bâtir ensemble sur cette ARCHE,
le territoire de demain ; contemporain et innovant !
Un nom de bâtisseur, réaliste et assumé, pour démarrer la construction collaborative du projet de territoire
au plus près des attentes de tous : s’unir pour réussir !


41 communes
Arlebosc, Arthemonay, Bathernay, Beaumont-Monteux, Boucieu-le-Roi, Bozas, Bren, Chanos-Curson, Chantemerle-les-Blès, Charmes-sur-Herbasse, Chavannes, Cheminas, Colombier-le-Jeune, Colombier-le-Vieux, Crozes-Hermitage, Érôme, Étables, Gervans, Glun, La Roche-de-Glun, Larnage, Lemps, Margès, Marsaz, Mauves, Mercurol-Veaunes, Montchenu, Pailharès, Plats, Pont-de-l’Isère, Saint-Barthélémy-le-Plain, Saint-Donat-sur-l’Herbasse, Saint-Félicien, Saint-Jean-de-Muzols, Saint-Victor, Sécheras, Serves-sur-Rhône, Tain l’Hermitage, Tournon-sur-Rhône, Vaudevant, Vion.

55900 habitants

Délégations des Vice-présidents de l’Agglo :

Xavier ANGELI, 1er Vice-président (Tain l’Hermitage)
Délégation générale. Projet de territoire (urbanisme, numérique, mobilité…)

Jean-Paul CHAUVIN, 2e Vice-président (Saint-Félicien)
Harmonisation des compétences et des services aux communes

Marie-Pierre MANLHIOT, 3e Vice-présidente (Saint-Donat sur l’Herbasse)
Ressources humaines et mutualisation

Franck MENEROUX, 4e Vice-président (Mauves)
Gestion du patrimoine communautaire et des équipements

Jacques PRADELLE, 5e Vice-président (Chanos-Curson)
Agriculture, environnement et ruralité

Jean-Louis BONNET, 6e Vice-président (Arthemonay)
Finances, prospective financière et moyens généraux

André ARZALIER, 7e Vice-président (Saint-Jean-de-Muzols)
Rivières

Chantal BOUVET, 8e Vice-présidente (Crozes-Hermitage)
Petite enfance

Delphine COMTE, 9e Vice-présidente (Colombier-le-Jeune)
Enfance et jeunesse

Michel BRUNET, 10e Vice-président (Mercurol-Veaunes)
Développement économique, commerce et artisanat

Christiane FERLAY, 11e Vice-présidente (Cheminas)
Solidarités, services à la population

Jérôme SERAYET, 12e Vice-président (Pailharès)
Collecte et traitement des déchets ménagers

Max OSTERNAUD, 13e Vice-président (Larnage)
Développement touristique

Fernand PELLAT, 14e Vice-président (Charmes)
Eau et assainissement

Michel CLUZEL, 15e Vice-président (Plats)
Habitat et logement

LA GOUVERNANCE POLITIQUE

La nouvelle entité Hermitage-Tournonais – Herbasse – Pays de Saint-Félicien sera représentée par 71 sièges de Conseillers communautaires (issus des conseils municipaux) :

 13 pour la commune de Tournon-sur-Rhône

 7 pour la commune de Tain l’Hermitage

 4 pour les communes de St-Donat-sur-Herbasse et de La Roche-de-Glun

 3 pour les communes de Pont-de-l’Isère, Mercurol-Veaunes, St-Jean-de-Muzols

 1 titulaire + 1 suppléant pour les 24 autres communes